Justine Gaga : le site de l'artiste

 

 

      Justine Gaga suit comme une ombre une silhouette

 sans  doute pour en traquer le moindre mouvement ou souffle

 et accéder a cette solitude criarde de silence.

                                 Goddy Leye, ArtBakery 

 

L'artiste Justine Gaga
L'artiste Justine Gaga

Née en 1974 à Douala, où elle vit et travaille toujours, investie dans le projet ArtBakery, Justine Gaga a fait son apprentissage dans les ateliers de sérigraphie puis à l’atelier Vicking (formateur initial de plusieurs jeunes plasticiens) à Douala, et enfin auprès de Pierre Metambou à Yaoundé (photographie et arts graphiques). Ayant participé à de nombreuses résidences au Togo, Mali, Ghana, Cameroun et bientôt au Botswana, elle est une artiste polymorphe, pratiquant la peinture, l’installation, la vidéo et la photographie avec toujours, au cœur de ses recherches, la solitude comme exploration intime et formelle.

            Assumant son statut d’artiste avec une véritable volonté de progresser et de bien faire, Justine Gaga cherche à garder son intégrité, en tant qu’être humain, et non en tant que femme. Ne subissant pas de pression familiale et sociale, ayant un fort caractère, la créatrice est indépendante et émancipée et affirme être « un être à part entière, qui pense et se construit sans mettre en avant sa féminité »

Elle signe d’ailleurs ses œuvres d’un « GAGA » asexué, énigmatique qui, tel son personnage fantomatique ni homme, ni femme mais humain, la représente un peu elle-même. Fantômes-sentinelles, habitant son espace mental et ses oeuvres, silhouettes errantes et dérangeantes, ses personnages ne peuvent laisser indifférent, tout comme son travail remue intensément celui qui s'y attarde.